La danse gumboots, ça réchauffe !

La danse gumboots, ça réchauffe !

En janvier 2020, mois où l’hiver bat son plein, les élèves de l’école élémentaire catholique J.-L.-Courroux, en banlieue d’Ottawa (Ontario), ont pu oublier le froid pendant quelques heures pour se transporter en Afrique du Sud.

Grâce à l’atelier de danse organisé par MASC, en partenariat avec Just Gumboots, plus de 240 élèves de la maternelle à la 6e année ont découvert l’histoire de cette danse traditionnelle ainsi que les mouvements de base. À mi-chemin entre la danse et la percussion, les participants utilisent le son de leurs bottes de caoutchouc pour créer des rythmes endiablés accompagnés de chants. Selon Just Aïssi, le fondateur de l’école, la danse gumboots enseigne la résilience : « Quand on danse le gumboots, ce n’est pas facile parce qu’on porte les bottes de travail du mineur. Ça amène les jeunes à comprendre et à vivre l’expérience de l’adversité. Le jeune se rend compte que même si c’est difficile, on a du plaisir à le faire », explique-t-il.

Une activité originale qui complémente bien le curriculum artistique ontarien. À vos bottes, dansez !



Conformément aux directives de santé publique fédérales et provinciales, la FCCF décide la fermeture de ses bureaux jusqu’à nouvel ordre. L’équipe de PassepART demeure joignable par courriel et par téléphone.

Des directives spécifiques pour les activités PassepART approuvées pour l’année scolaire 2019-2020, mais qui n’ont pu ou ne pourront pas avoir lieu, ont été envoyées aux organismes concernés.