Agir à l’année, la priorité!

Agir à l’année, la priorité!

Les journées de commémorations officielles, comme la Journée nationale des peuples autochtones, bénéficient d’une forte couverture médiatique lors de leurs célébrations, mais sont trop souvent oubliées jusqu’à l’année suivante.

C’est dans cette optique que Karine Barrass et Francis Cronier-Thériault, directeur de l’École secondaire Toronto Ouest, ont eu l’idée de créer LEHNA Projet de Justice Sociale, qui a pour but de traiter des enjeux sociaux tout au long de l’année.

Cinq comités étudiants ont été mis en place afin de représenter chacun des grands thèmes sous l’acronyme LEHNA :

-L pour LGBTQ2+;
-E pour Environnement;
-H pour Héroïnes (féminisme);
-N pour le mois de l’Histoire des Noirs;
-et A pour les perspectives Autochtones.

En partie grâce à PassepART, 150 élèves de la 7e et de la 8e année ont eu la chance de recevoir des conférencier.ère.s, de participer à des panels de discussion et de créer des projets culturels et artistiques à travers les différents thèmes de LEHNA.

Récemment, les élèves du comité LGBTQ2+ ont confectionné, à l’aide d’anciennes robes de mariées, des « robes de conversations » qui ont pour but d’ouvrir la discussion sur les enjeux LGBTQ2+.

« Un véritable succès, qui a généré plusieurs échanges et créé un véritable mouvement de justice sociale auprès des élèves. Merci PassepART! » – Karine Barrass, animatrice culturelle pour les écoles de l’Ouest de Toronto pour le CS Viamonde.

Un projet nécessaire en 2022, où les sujets abordés et les liens créés lors des activités contribuent à briser les tabous et à ouvrir la voie aux citoyens de demain.