Danse et percussion africaines pour élèves néo-écossais

Danse et percussion africaines pour élèves néo-écossais

Dans le cadre du Mois du patrimoine africain, quelque 500 élèves de l’école du Carrefour, à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, ont assisté à des ateliers de danse et de djembé offerts par le groupe Wontanara.

Mais qu’est-ce que le djembé ? C’est un instrument de percussion africain composé d’un fût de bois en forme de calice sur lequel est montée une peau de chèvre ou d’antilope, tendue grâce à un système de tension que l’on joue à mains nues et dont le spectre sonore très large engendre une grande richesse de timbre. Les instructeurs ont d’ailleurs enseigné les trois principaux sons aux élèves : bas, tonique et claqué. Et les élèves ont pu tester leur talent de percussionniste. La journée s’est terminée en beauté par un spectacle interactif du groupe Wontanara.

Le Conseil communautaire du Grand-Havre (CCGH) est l’instigateur de cette activité PassepART. La coordinatrice de la programmation jeunesse au CCGH, Mélodie Jacquot-Paratte, souligne à quel point cette activité « fût un moment joyeux et constructif pour l’identité de tous les jeunes, mais surtout ceux d’origine africaine et les afro-néo-écossais, durant le Mois du patrimoine africain ! »

Parions que tous les participants ont apprécié être initiés au patrimoine culturel africain !



Conformément aux directives de santé publique fédérales et provinciales, la FCCF décide la fermeture de ses bureaux jusqu’à nouvel ordre. L’équipe de PassepART demeure joignable par courriel et par téléphone.

Des directives spécifiques pour les activités PassepART approuvées pour l’année scolaire 2019-2020, mais qui n’ont pu ou ne pourront pas avoir lieu, ont été envoyées aux organismes concernés.